Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Capture

En 2010, le groupe Gravity (Ragnarok Online) s'offrait le studio Barunson (le développeur de Dragonica). Aujourd'hui, des éléments de Ragnarok (monstres, donjons, pets, montures, etc.) sont intégrés dans Dragonica.


On s'en souvient, fin 2010, le groupe Gravity (qu'on connait notamment pour avoir été à l'origine de Ragnarok Online qui rappellera des souvenirs émus à nombre d'anciens joueurs de MMO) s'offrait le studio Barunson Interactive, le développeur de Dragonica (baptisé Dragon Saga en Corée). Depuis avril 2011, Dragonica est donc officiellement un MMO du catalogue de Gravity.

Tout en s'appuyant sur cette fusion (commerciale), Gravity imagine un cross-over (ludique) entre les deux MMO. Mercredi 25 juillet prochain, Dragonica accueillera donc une mise à jour logiquement baptisée Ragnarok ayant pour principal objet d'intégrer dans le monde de Dragonica des éléments issus de l'univers de Ragnarok. On retrouvera donc dans le MMO d'action, des personnages, des monstres, des donjons, voire quelques-uns des familiers emblématiques ou des montures (les Peco Peco) de Ragnarok... L'histoire ne dit pas si cette fusion de Ragnarok et Dragonica remet en cause les évolutions de Ragnarok Online 2, laborieusement développé et qui peine à séduire les joueurs coréens.
L'initiative (quoiqu'il en soit insolite et plutôt amusante) s'illustre en vidéo en Corée du Sud... en attendant de savoir si la version européenne de Dragonica (exploitée par gPotato, concurrent de Gravity) proposera la même mise à jour dans nos contrées.

Par Uther, le 23 juillet 2012 à 10:31

Le 24 juillet prochain, la version européenne de Dragonica accueillera la mise à jour Phoenix. Au programme, un refonte graphique du MMO d'action (en attendant une refonte de son contenu) et quelques nouvelles fonctionnalités.


Lancé il y a tout juste trois ans (en juillet 2009), Dragonica continue d'être ponctuellement mis à jour et s'apprête aujourd'hui à accueillir une nouvelle extension gratuite (la bien nommée « Phoenix ») devant offrir une seconde jeunesse au MMO d'action.
Principale modification apportée par la mise à jour : une refonte complète du moteur graphique du jeu devant affiner les textures et rehausser ses couleurs (déjà très vives). Et avec les prochaines mises à jour, c'est le contenu du jeu fera l'objet d'une refonte (on nous promet des donjons et cartes revus et corrigés, une harmonisation des compétences de familiers et pléthores de buffs de groupe pour encourager le jeu à plusieurs).

Avant / après
Avant / après

D'ici là, l'extension Phoenix ajoute également l'opération « Héritage » (qui rappellera sans doute des souvenirs aux joueurs de Star Wars The Old Republic), permettant aux joueurs d'un personnage de niveau 50 ou plus d'obtenir automatiquement un nouveau personnage de niveau 40, déjà équipé. On comprend bien la motivation de l'exploitant gPotato : permettre aux curieux de tester de nouvelles combinaisons de races et classes jouables, mais aussi (et surtout ?) encourager les joueurs à créer des personnages supplémentaires pour augmenter la durée de vie du jeu sans pour autant proposer des contenus « consommables » inédits.
La mise à jour Phoenix doit quoiqu'il en soit être déployée sur les serveurs live européens de Dragonica le 24 juillet prochain. En attendant, le MMO reste disponible, en free-to-play et en français, depuis le site officiel.

Par Uther, le 17 juillet 2012 à 15:00

Quelques semaines après le déploiement de l'extension Nouvelle Origine, Dragonica profite des fêtes pour redécorer le monde de Dragotaka aux couleurs de Noël et ouvrir le nouveau Donjon des Gardiens Élémentaires.


Cité

Fin septembre dernier, Dragonica s'enrichissait d'une nouvelle mise à jour majeure, Nouvelle Origine. Aujourd'hui, elle se complète d'un patch additionnel à l'occasion des fêtes de fin d'année... et plutôt que de convier les joueurs autour d'un sapin (c'est tellement surfait), l'update leur donne plutôt rendez-vous dans un nouveau donjon.

En plus « d'un nouveau système de magie », le monde de Dragotaka compte désormais le nouveau Donjon des Gardiens Elémentaires, octroyant aux joueurs « la capacité d'utiliser le pouvoir des éléments afin de les aider dans leur lutte pour vaincre les forces du mal ». Feu, Glace, Terre ou Ténèbres pourront donc être « ajoutés aux équipements » pour renforcer leur puissance au combat.
Dans la foulée et pour marquer les fêtes, les costumes de noël sont de retour dans Dragonica. On note par ailleurs que ponctuellement, la neige pourra tomber sur Dragotaka et octroyer bonus d'expérience ou de vitesse d'attaque, de taux de coups critiques ou de régénération.
Pour mémoire, Dragonica est exploité en Free to Play et disponible en version francophone depuis son site officiel. Avis aux curieux !

Donjon de feu
Donjon Nature

Pas de commentaires

Par Uther, le 13 décembre 2011 à 12:14

Dès le 20 septembre prochain, Dragonica accueillera sa prochaine extension, Nouvelles Origines. Outre moult ajout de contenu, elle embarque deux nouvelles classes jouables, le Chaman et le Combattant.


Début août dernier, on notait que Dragonica s'enrichirait d'une nouvelle mise à jour majeure, Nouvelles Origines, introduisant une nouvelle race jouable pouvant endosser le rôle d'invocateur. Le portail gPotato annonce aujourd'hui que l'extension sera disponible dès le 20 septembre prochain en Europe (bande-annonce vidéo à l'appui) et précise les contours de son contenu.

Comme toute mise à jour de contenu qui se respecte, Nouvelle Origines intègre une hausse de niveau (on pourra maintenant atteindre le niveau 80) et embarque de nouvelles quêtes à remplir et de nouvelles cartes à explorer, ou encore deux donjons inédits pour les joueurs de niveau 45 à 75. On nous promet également une refonte des zones existantes ou l'ajout de moult fonctionnalités (comme une meilleure prise en charge des différentes résolutions d'écran, via diverses nouvelles options graphiques).
Mais l'extension Nouvelles Origines intègre surtout deux nouvelles classes de personnages, le Chaman et le Combattant, qui feront donc leur début en Europe le 20 septembre prochain.

D'ici là, on rappellera que Dragonica, disponible en français et en Free to Play, plonge le joueur dans un univers en 3D side-scrolling et se veut surtout le théâtre d'un gameplay frénétique via lequel les joueurs affrontent des cohortes monstres rigolos à éradiquer à grands coups de combos. Avis aux curieux.

Pas de commentaires

Par Uther, le 14 septembre 2011 à 11:34

D'ici septembre prochain, Dragonica accueillera une nouvelle mise à jour introduisant notamment une classe jouable inédite d'invocateur, utilisant des monstres pour les faire combattre à ses côtés.


Lancé il y a tout juste deux ans, Dragonica marquait les esprits par son ton et son gameplay atypiques (Dragonica plonge le joueur un univers en 3D side-scrolling, accueillant notamment des affrontements nerveux à base de combos à enchaîner). D'ici septembre, le MMO d'action accueillera une nouvelle mise à jour majeure, baptisée « Nouvelles Origines », introduisant notamment une race inédite accédant au niveau 20, à nouvelle classe jouable : un invocateur manipulant la magie pour appeler des monstres combattant à ses côtés « grâce entre autres à leur faculté de tirer sur les ennemis à partir du sol ou bien des airs ».

Invocateur
Invocateur

Dans la foulée, l'extension Nouvelles Origines intègre aussi de nouveaux mécanismes de familiers. Une fois dressées, ces petites créatures plus ou moins féroces pourront notamment être utilisées au combat, mais aussi comme monture.
En attendant plus de précisions dans les semaines à venir, l'extension Nouvelles Origines devrait être déployée en septembre sur les serveurs de Dragonica exploités en Europe par gPotato. D'ici là, le jeu reste disponible en Free to Play.

Shavalon
Monture Griffin

Par Uther, le 08 août 2011 à 16:32

Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.
GPotato's Dragonica © 2008 Gala Networks Europe Ltd.
Responsable de Section : Deaks | Graphismes : Colleen | Intégration : Deaks & Colleen