Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Capture

La version européenne de Dragonica fermera définitivement ses portes le 30 avril prochain. Les joueurs pourront recouvrer (une partie) de leurs dépenses et profiteront de bonus pour migrer sur les autres jeux du portail.


DragonSaga

En juin 2009, Gala Networks Europe (alors exploitant du portail gPotato, avant de devenir Webzen Dublin) lançait la version européenne de Dragonica. Le titre apparaissait alors comme l'un des premiers MMO d'action disponible en Europe en version localisée et connaissait un certain succès. Les années passant, le genre se heurte aujourd'hui à une certaine concurrence et la semaine dernière, le studio Webzen Dublin annonçait la fermeture définitive de Dragonica en Europe, le 30 avril prochain.

On en ignore les raisons (manque de joueurs ? volonté de Gravity de reprendre l'exploitation du jeu à son compte ?) mais aujourd'hui, Webzen Dublin promet des compensations aux joueurs européens dont les personnages seront définitivement perdus.
L'ensemble du contenu de la boutique est dorénavant distribué gratuitement jusqu'à la fermeture du jeu. Les joueurs seront en outre partiellement remboursés de leurs dépenses (100% des dépenses effectuées en mars, 75% de celles de février et 50% de celles de janvier dernier) et, comme de coutume dans de telles circonstances, obtiendront des bonus les incitant à se rabattre sur les autres titres du catalogue de Webzen (Flyff et Age of Wulin).
Pour les joueurs préférant rester fidèles à Dragonica, la version américaine du jeu baptisée DragonSaga et exploitée par WarpPortal, reste (pour l'instant) disponible à cette adresse -- mais il faudra y créer un nouveau personnage (ceux de la version européenne n'était pas transférables).

Par Uther, le 25 mars 2014 à 14:44

Conditions générales d'utilisation - Signaler un contenu illicite
Hébergé par JeuxOnLine, le site des MMORPG, MMO et MOBA. Tous droits réservés.
GPotato's Dragonica © 2008 Gala Networks Europe Ltd.
Responsable de Section : Deaks | Graphismes : Colleen | Intégration : Deaks & Colleen